Archive pour la Catégorie '03 croisière mediterranée juin 2011'

Itéa, Kiato le canal de Corinthe et Aegine

Le 28 Juin, c’est le départ d’Itea, ville sans grand intérêt mais quel environnement grandiose.

Itéa, Kiato le canal de Corinthe et Aegine dans 03 croisière mediterranée juin 2011 iteacopie

img1283copie corinthe dans 03 croisière mediterranée juin 2011

img1289copie grèce

Nous resteront en tête: la « mer d’olivier » que nous avons traversé en taxi pour rejoindre Delphes et sa plage qui nous a accueilli le temps de passer un coup de vent de 2 jours, une bonne étape avant le canal.

Notre arrivée a Kiato est sans probleme apres une bonne traversée de 23 Nm accompagnée de quelques dauphins dont un est venu jouer avec notre carène.

img12921copie

Toujours un grand moment, une mère et son petit puis un troupeau d’une quinzaine de dauphins en chasse de nourriture.

Le lendemain, le guide nous indiquant la proximité de champs de citronniers et d’abricotiers, on décide une promenade de plus de 20 bornes. Occasion de rencontre de grecs sympas, qui offre le café, qui remplit gracieusement notre sac d’abricot…

img1305copie

img1309copie

Puis réveil a 5 :45 le 30 Juin pour passer le canal. Grand moment qui marque l’entrée en mer Egée… tout un symbole !

img1317copie

img1343copie

La VHF canal 11 nous permet de mentionner nos intentions, et ordre nous ait donné de suivre « quickly » le convoi formé d’un tanker que precede un remorqueur suivis d’une demi-douzaine de voiliers. A 5 nœuds, contre un courant de 2 nœuds, nous passons les 3,2 Nm du canal dont la construction fut achevée en 1893, pour un projet qui date des Romains ! Anecdote : un chemin longe sur terre (79m plus haut) le canal ce qui permettait avant son achevement de transiter les bateaux évitant ainsi le tour du Peloponnese! Etonnant .
Autant je n’ai pas dû attendre une demi-heure pour que l’on me donne la clearance pour passer, autant les formalités administratives furent longues. J’ai bien patienté une heure dans un bureau grouillant de monde ou seul un seul fonctionnaire fonctionne avant de payer 126 euros pour ce passage (126 € pour 3,2 Nm ne faisons pas le compte au mille, c’est enooooorme !)

img1320copie.jpg

img1322copie.jpg

Nous arrivons a Egine a 15 :10, dernier delai pour prendre la derniere place du port en écartant les bateaux voisins ! La prise d’ancre (en l’absence de pendille) sous petit force 4 se fait sans probleme. Bien détendu il est temps de (re)faire connaissance avec Egine visitée 33 ans plus tôt ! bien agréable de premier abord, escale sympa avant Athenes que je crains un peu pour les perturbations sociales du moment, les greves, et la pollution.

img1351copie

img1353copie

img1355copie

img1359copie

J’adore ces 3 roues, mais celui la je le prendrais bien pour le tour de l’île avec Lola dans la caisse !!

img1357copie

Je ferais si je peux une vidange, j’ai franchi les 1000 Nm, le changement de l’huile de la boîte, et donnerait a réparer (changer ?) le chargeur de batterie qui n’a jamais fonctionné, les batteries étant rechargées par le seul alternateur.

Patras, île de Trizonia, Itea et Delphes

3 jours de vent de Nord-Est dans le golfe de Patras ça suffit !! Ce matin, 24 juin une fenêtre météo favorable nous permet de partir a 7 :00.

Patras, île de Trizonia, Itea et Delphes dans 03 croisière mediterranée juin 2011 img1225copie1

Nous gardons en mémoire de cette 3° ville la plus peuplée de Grece un souvenir mitigé : des bars de nuit remplis a bloc par la jeunesse dorée de Patras qui s’offre des cocktails a 10 euros, une ville d’une saleté rare, des boutiques de luxe, des émigrés qui cherchent a fuir par le port de commerce vers la France, l’Angleterre ou l’Italie selon leur nationalité, une police qui menotte a qui mieux mieux, une administration pointilleuse pour délivrer les papiers d’entrée ou de sortie (impossible d’obtenir un transit log qui permettrait de faire une formalité d’entrée et de sortie simple), une odeur de port tres désagréable mais aussi une ville grouillante de libre opinion qui s’exprime dans la nouvelle agora qu’est la place centrale de la ville, et une solidarité des marins présent dans le port, anglais, allemand, pas mal de français qui semblent subir plus qu’ils ne le souhaitent , cette situation commandée par les circonstances météo.

Nous amarrons dans le golfe de Corinthe sur l’île de Trizonia pres de notre ami Peter, qui nous assiste pour notre amarrage sur un quai gratuit, dans un environnement bucolique… ça change !

img1231copie grèce dans 03 croisière mediterranée juin 2011

(je sais qu’elle plait celle en dessus alors j’en remet une couche)
img1239copie trizonia

A tel point qu’un plongeon dans la grande bleue apres nous visitons la (tres) petite bourgade que compte 3 bars, 9 maisons de village et 150 chats qui en veulent a la queue de Lola.

img1242copie

C’est positivement charmant, nous sommes donc charmés. Petite fausse note, ce port libre a tous sans formalité se remplit de bateaux « ventouse » se dégradant au fil du temps. Règne cependant une communauté « d’expatrié » qui somnole en s’invitant mutuellement. D’ou viennent ils ? repartiront ils ? Pour certains il faut en douter, l’état de l’embarcation et leur position « a couple » indiquent clairement qu’ils ne naviguent pas tous les jours …

attention, gardons un oeil critique sur les instruments de bord, une île peut ne pas être indiquée alors qu’une autre est présente sans raison (mon bateau passe nettement dessus)

img1244copie

Nous repartirons le lendemain 25 Juin vers Itea … croisant une île pour Seb qui, petit, me demandait de pouvoir en faire le tour. En prime je lui offre le mouillage et la plage de sable fin !

img1246copie

Amarrage a Itea, donc, pour visiter Delphes au pied du mont Parnasse . En pleine lecture de l’Odyssée, je me réjouis de ces 2 heures de visite. Le temple d’Apollon, sanctuaire « oraculaire » reconstruit au IV° siecle avant JC (la parole du dieu y est transmise aux hommes par l’intermédiaire de la Pythie, la tradition antique veut qu’une jeune vierge inculte, installée sur un trépied placé dans la fosse oraculaire du temple d’Apollon transmette cette parole).

img1267copie

détail de fresques retrouvés sur place
img1270copie

Je reste admiratif de l’assemblage des fondations

img1260copie

La visite du centre du monde selon la mythologie grecque était incontournable : les trésors (édifices implantés sans organisation précise, dont le trésor des Athéniens:

img1257copie

le théatre:
img1260copie

img1267copie

le stadium
img1268copie

le sphinx des Naxiens et quelques sculptures et objets d’une grande précision relevées sur le site par les Français au début du siecle dernier.

img1274copie

au revoir (?) les ioniennes, direction Corinthe

Levée des amarres de Fiskardo a 7:00 ….

img1178copie.jpg

… pour Poros – arrivée 10:00 derniere étape de Céphalonie, elle semble loin notre arrivée d’Albanie sur Corfou, premier port des iles ioniennes. Poros n’est pas St Tropez (et c’est tant mieux, c’est d’ailleurs ce que l’on peut reprocher a Fiskardo, dont l’architecture léchée semble être là pour pieger le touriste, et ça marche !. Sauf que Fiskardo a été épargnée lors du tremblement de terre de 53 et joliment conservé comme héritage) ce qui nous a pas empêché de passer de bons moments avec notre voisin britannique amateur de Morgan 3 roues, de nous baigner et de remplir nos citernes d’eau.

img1181copie.jpg

Départ a 6:00 (de plus en plus tôt) mais nous souhaitons arriver a Kato Achia, distant de 36 Nm avant que le vent NE se lève dans le golfe de Patras: 36Nm a 6,5 noeuds = 5 heures de nav’ soit une arrivée vers midi… ça devrait passer.

img1183copie.jpg

img1184copie.jpg

Et bien non, ça passe pas mais alors pas du tout ! Après un calme inquietant, annonciateur de coup de vent, les premieres fortes bourrasques se font sentir vers 10h. Comprenant que la très étroite entrée de port de Kato Achia n’est possible que sous temps calme alors que le vent monte, je décide de doubler cette étape et de remonter vers Patras, marina conventionnelle qui saura me recevoir. Sauf qu’il me faudra affronter un Force 6 de face. Désagréable, je demande a mon équipage de porter le gilet, et de se reposer pendant que je dois « négocier » les vagues les plus dangereuses pour notre bateau. Ces forces 6 n’ont pas vraiment le temps de lever une grosse mer, les vagues ne dépassent pas 1 metre. Mais ce qu’elles ne construisent pas en hauteur, elles le réservent en agressivité. Notre bateau a 10 metres. 70% des vagues sont passées sans problème leur période (distance les séparant) étant inférieure a la longueur du bateau. Restent 30% que nous devons « épauler » ce qui avec un 10 metres requiert de la puissance pour maintenir de la manoeuvrabilité. Je ne saurais donc conseiller aux clients de Greenline 33 d’opter pour le 165 CV et non le 75 CV de base dédié a la seule navigation fluviale.
Le bateau tape mais bien que quelques vagues écumantes passent directement au dessus d’Aurore, que mon équipage se recroqueville sur la banquette, que le chien recoive quelques paquets de mer et que le dinghy souhaite quitter le navire sans autorisation, on passe ! Il est bon de connaître les réactions du bateau dans ces circonstances, nous les avions déjà vécues vers Pula en Croatie, mais ici il a fallu étaler cette mer pendant 2 bonnes heures, Et oui, Patras a rallongé de 13 milles notre route initiale. Mais c’était le prix de notre sécurité.

img1188copie.jpg

Pour les amateurs la petite vidéo prise avant le coup de vent sur les liens « voyage » car pendant, on est a d’autres préoccupations que de filmer …
Toutes ces infos également pour Jacky, nouveau venu, qui, comme je l’étais, fréquente les blogs pour s’habituer au métier (!) avant le grand départ.

Cephalonie (croisière en trawler greenline 33 hybrid)

Nous resterons 3 jours à Fiskardo, les 17,18,19 juin. 3 jours de farniente, de plage, de bains:

Cephalonie (croisière en trawler greenline 33 hybrid) dans 03 croisière mediterranée juin 2011

Ces plages de Cephalonie sont superbes, pas tres fréquentées, l’eau un peu fraiche est d’une transparence rare:

 grèce dans 03 croisière mediterranée juin 2011

L’île est occupée par de nombreux chats: importants sur les ports mais ça requiert une bonne dose de self-control britannique a Lola

img1161copie.jpg

Nous sommes amarrés un peu près du quai !

16 juin : Frikes sur Ithaque

Le départ de Vthi, nichée au fond de la baie est grandiose, tôt le matin, le glissement du bateau sur l’eau…

img1069copie.jpg

img1078copie.jpg

Frikes: Port de carte postale, pas facile d’y prendre une ancre, il faudra recommencer la manœuvre a notre retour d’Exogi situé haut sur la montagne d’où ces vues impressionnantes.

img1091copie.jpg

img1096copie.jpg

Toujours assez compliqué de déchiffrer le cyrillique

img1101copie.jpg

exogi.jpg

Plusieurs habitants nous donneront de l’eau, nous feront visiter leur maison neuve, me donneront le sparadrap pour soigner une blessure au pied, un anglais vivant 10 mois par an dans un village perché : Exogi nous invitera enfin a gouter la fraîcheur du patio de sa villa en haut de la montagne.

exogi1.jpg

img1122copie.jpg

15 juin : Ithaque cernée des flots

Direction Vathi sur Ithaque (occasion de relire l’Odyssée), joli port qui malgré sa destruction lors du tremblement de terre de 1953 propose une architecture agréable de petites maisons, de restaurants

img1060copie.jpg

img1066copie.jpg

img1068copie.jpg

(les spécialités grecques sont succullentes…peut être pas diététiques mais bon, on resiste pas…)

img1055copie.jpg

Nous retrouvons : les amis français de Preveza puis un couple reconnaissant Lola rencontrée 1 a Paxos, 2 a Preveza 3 ici, cette fois ils décident de nous aborder et d’échanger sur les chiens (between german shepard and belgium shepard, phrase dite au moins 100 fois depuis notre départ !) et sur notre route semblable a la leur.

14 juin : Meganisi, (croisière en trawler greenline 33 hybrid)

Ormos Abelike sur l’ile de Meganisi : nous mouillons dans une baie en prenant une amarre arriere a terre puis bain dans une eau transparente.

14 juin : Meganisi, (croisière en trawler greenline 33 hybrid) dans 03 croisière mediterranée juin 2011 img1048copie1

img1049copie1 grèce dans 03 croisière mediterranée juin 2011

Malheureusement l’orage de 18h qui leve un vent sensible nous confirme mes craintes, notre ancre est trop pres du bord, les rochers sont dangereux : si le temps monte le bateau est en danger. Manœuvre de sortie de position et nous quittons a la va comme je te peux notre situation scabreuse sous de fortes bourrasques qui rendent le bateau difficilement contrôlable pour lever l’ancre et reprendre l’amarre a terre simultanement… pour nous mettre au milieu de la baie, a l’ancre seule. Tout ça pour ça !: la manœuvre achevée le temps redevient calme, l’alerte est passée. Balade a Vathi ou tout compte fait nous aurions du nous abriter, ce port est charmant.

Preveza (fin) et Levkas

Comme annoncé nous dégourdissons « aurore » par une petite navigaton apres 4 jours passés a Preveza.

Preveza (fin) et Levkas dans 03 croisière mediterranée juin 2011 img10081

Cette ville n’a pas de charme particulier et il est temps d’en partir avant « de nous sentir comme chez nous » mais le temps est toujours moyen, venteux, rafales, prévisions météo médiocres et nous avons toujours une bonne raison d’y rester en peu plus… Cette fois nous avons croisé la route de Jean-Paul qui devnat un livre lit un film là ou d’autres ne voient que des mots, qui a donc plus d’image dans la tête que vous ou moi et qui comme véhicule de ses rêves a choisi… le camping-car…

img1007copie grèce dans 03 croisière mediterranée juin 2011

… qui abrite toute sa famille: Laurence (la maman) Clementine, Tom et Fanny

img1006copie

Tom qui n’a pu résister a apporter quelques améliorations a mon canot, toutes judicieuses, j’en adresse copie au chantier derechef

img1047

je ne peux que conseiller la lecture de leurs aventures sur http://www.rigadoulibres.fr/ elles nous emmenent jusqu’aux portes de l’Asie: passionnant. Je passe donc sur tous les souhaits que je leur adresse … trop nombreux !

Nous prenons donc le canal de Levkas …

img1018copie

… et son chateau de Moni Faneromenis

img1019copie

en direction de Nidry…

img1020copie

img1021copie

croisant la villa de style baroque Vallaoritis sur l’ilôt Nisis Madhouri

img10231copie

pour apponter pres des bébé-hirondelles s’essayant au vol puis s’endormant apres quelques essais trop risqués

img1032copie

img1044copie

img1045copie

a bientôt !

sanstitrecopie

9, 10 et 11 juin

Prisonniers volontaires a Preveza. (on a connu d’autres prisons moins dorées et je ne fais allusion a aucune situation d’homme politique). Mais 3 jours au même endroit suffisent pour avoir des envies de voir au-dela de la montagne… D’autant que la ville tout agréable qu’elle soit ne représente pas un « spot » incontournable sauf si l’on est en recherche d’un abri économique la seule contribution se limitant a 5 euros quotidien d’eau et d’electricité, et des voisins charmants.

9, 10 et 11 juin dans 03 croisière mediterranée juin 2011 img1000copie

img1003copie grèce dans 03 croisière mediterranée juin 2011

img1005copie

Demain bien que la météo soit peu propice a une navigation calme nous partirons a l’aube direction Nidri sur l’île de Levkas accessible par son étroit canal. Nous saluerons Mme Onassis puisque nous croisons Skorpios et si notre tête lui revient, elle nous offrira l’ouzo sur « Christina » le yacht de feu Aristote qui croise entre ses deux iles privées Skorpios et Sparti.

googleearthimage2

Les villes ou îles que nous croisons ne sont pas si simples a identifier car selon qu’on les nomme en Grec ou en Français leurs noms diffèrent: Levkas c’est Lefkada mais aussi Leucade, Corfou c’est Kerkyra… pour en rajouter, ma documentation est anglaise. A ce sujet, autant j’ai été déçu par le guide Imray, édition française, de Venise a l’Albanie, autant l’édition anglaise ‘Greek Waters Pilot » (réedition 2010 de la derniere mise a jour 2007) est suffisante pour notre cabotage, de plus, associée aux cartes Imray echelle 1 :185000, elle devient interessante et pratique. Lola guide également nos choix d’escale : on l’a vu elle se satisfait du dinghy pour aller a terre mais pas toute seule ce qui requiert notre disponibilité. A quai les « choses » sont plus simples et la pudique chienne ne nous alerte pas si un « besoin » venait a se manifester. Notre truc consiste a pister les petits ports de pêcheurs ou les criques équipées d’un ponton comme a Corfou ou Mljet en Croatie en évitant les marinas sauf pour refaire l’eau et un peu de confort électrique.

Puis après Nidri ce sera Vathi sur Meganisi et également Vathi mais cette fois sur Ithaque, lieu de légende et patrie d’Ulysse. Enfin Cephalonie (Kefallonia) concluera notre « croisiere » dans la mer Ionienne avant d’aborder le Golfe de Patras, puis le Golfe de Corinthe, son canal et son ouverture sur les îles Saroniques …

7 & 8 juin…

De Lakka a Gaïos il n’y a qu’une heure de navigation avalée dès 8h. Village ayant le statut de ville principale de Paxos. La découverte ne prendra que peu de temps …

img0982copie.jpg

puis la pluie ayant cessée, direction le sud de l’île distant de 3 km pour un bain.

img0990copie.jpg

img0992copie.jpg

img0994copie.jpg

La soirée est assez animée, notre amarrage est devant les restos et commence a se faire sentir les trépidations des vacanciers. Rien ne nous empêchera de dormir car le lendemain notre météo nous invite a quitter cet « abri » exposé au vent du sud. C’est précisémment une tramontane qui se lève avec nous a 6h. Nous garderons une mer hachée de face, tres inconfortable jusqu’à notre arrivée a Preveza. On a même essayé de se réfugier dans un abri en chemin mais impossible de porter une amarre tant le vent souffle fort dans ce petit refuge de pêcheur. On fera nos 32 Nm sans sourciller et ce sont des Français qui nous aideront a accoster sur le quai de Preveza. Les photos de cette « marina » suivront mais quelques aménagements sont a parfaire pour mériter le terme de « marina » !!

googleearthimage.jpg

12



Découverte du Cameroun |
collias30 |
2 Pedales sur 1 Velo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | été à jijel
| keil4
| surlesroutesenfamille