• Accueil
  • > - Impression Greenline / 3 ans

Archive pour la Catégorie '- Impression Greenline / 3 ans'

avis sur le Greenline 33 / 3 ans

Mise à l’eau Avril 2011, Moteur VW marine de 165 cv TDI.

699 heures moteur,

dont 413 heures en 2011

dont   37 heures en 2012

dont 105 heures en 2013

dont 144 heures en 2014

5% à 2200 tours 8 knts

75% à 1800 tours 6,5 knts

20% à 1000 tours à 5 knts

2 454 litres de fuel consommés soit 3,51 litres pour 70% de

Entretien et révisions VW

 

Ce qui pourrait être amélioré :

jauge à fuel obsolète, vanne des WC fuyarde (pas de pb depuis la réparation), différence de 15° entre le thermomètre digital VW et le thermometre du tableau de bord, pas de vanne d’arrêt de fuel.

Ce qui va bien :

Je suis toujours sur les batteries d’origine (1 de 100w pour le guindeau, 2 de 120w pour les servitudes, 1 de 100w pour le moteur)

La position du dinghy est ok depuis que je le glisse et l’attache entre les deux coffres arrières, legerement dégonflé pour rabattre les 2 cones. Le moteur de 2,5cv est protégé en position verticale dans la profonde baille à mouillage ! Le dinghy est regonflé dans le cockpit, plateforme arrière baissée, le moteur est alors repositionné sur le dinghy avant d’être glissé par la plateforme directement dans la mer.

Le confort général : les rangements, le frigo, les équipements cuisine, le lit de 1,60 confortable et sain, les bâches de protection du cockpit (on aurait pu mettre des volets occultants sur les fenêtres transparentes pour se protéger du soleil). La banquette simple comme lit invité (je n’ai pas l’option lit double invité). L’aération générale avec le hublot central ouvrant. Les autres volets occultants. La salle de bain ….. etc

Le comportement marin :
Celui qui connaît le meltem ou la bora saura ce que sont ces épisodes venteux de la Méditerranée en été. Les vagues dépassent rarement le mètre et demi mais nous avons du en essuyer de plus hautes dans le golfe de Patras. Pas de probleme lorsque la vague porte dans le sens de la navigation. Face à elle, il faut «négocier à la main» comme tout autre bateau, mettre selon les cas un peu de tours sur les 165 cv du moteur et bien accrocher le frigo qui aurait tendance a s’ouvrir. L’etrave resiste bien mais un profilé de proue plus effilé aurait amélioré le comportement en réduisant malheureusement le confort de la cabine avant : pour moi l’équilibre étrave/confort cabine est le bon.

 




Découverte du Cameroun |
collias30 |
2 Pedales sur 1 Velo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | été à jijel
| keil4
| surlesroutesenfamille